Ateliers et conférences 2016

Partager :

Débat : À la croisée des arts et du savoir

 

Débat 2016 - À la croisée des arts et du savoir

 

Description :

Le savoir influence-t-il l’appréciation des arts? Les arts ont-ils un impact sur le savoir? Comment se transmet le savoir? Comment évolue-t-il dans nos sociétés multiculturelles? Quel est le coût de l’ignorance? Sommes-nous en train de banaliser l’histoire, l’éducation, les arts? Quelle place trouve la pensée critique à l’ère de la démocratisation? Interrogeons-nous. Critiquons. Explorons. Et surtout, échangeons.

 

Animateur : David Desjardins

Chroniqueur depuis 2002 dans plusieurs médias écrits et parlés, David Desjardins examine la société et scrute ses angles morts, souvent à l’aide de romans, pièces de théâtre et chansons qui permettent d’ausculter l’intime que distille la culture pour mieux tendre vers l’universel.

 

Invités :

Éric Bédard, Ph. D., historien et professeur à la TÉLUQ

Docteur en histoire de l’Université McGill, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, Éric Bédard est professeur à la TÉLUQ, l’école supérieure de formation à distance de l’Université du Québec. Il a notamment publié Les Réformistes : une génération canadienne-française au milieu du XIXe siècle (Boréal, 2009), Recours aux sources : essais sur notre rapport au passé (Boréal, 2011) et L’Histoire du Québec pour les Nuls (First, 2012). Il anime la série des Figures marquantes de notre histoire à la BAnQ qui sera diffusée sur MATV à l’automne 2016. Il est également vice-président de la Fondation Lionel-Groulx, dédiée à la promotion de l’histoire du Québec.

 

Alexandre Cloutier

Alexandre Cloutier représente les citoyens du Lac-Saint-Jean depuis 2007 à l’Assemblée nationale sous la bannière du Parti québécois. Ministre du gouvernement du Québec de 2012 à 2014, il est aujourd’hui porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éducation, de recherche et de persévérance scolaire.

 

Ianik Marcil, économiste indépendant 

Ianik Marcil est un économiste spécialisé en innovations technologiques, transformations sociales, justice économique et économie des arts et de la culture. Il s’intéresse notamment à la violence économique et technologique et aux liens entre arts, technologie et économie. Conférencier et chercheur indépendant, il intervient régulièrement dans de nombreux médias en plus d’être chroniqueur aux magazines L’Itinéraire et Ricochet et au Journal de Montréal / de Québec, notamment. 

 

Émilie Nicolas

Originaire de Lévis au Québec, Émilie Nicolas est doctorante en anthropologie linguistique à l’Université de Toronto. Elle est également cofondatrice et présidente de Québec inclusif, un organisme qui rallie des citoyens de tous les horizons politiques afin de promouvoir le respect de la diversité et le dialogue interculturel au sein de la société québécoise.

 

François Parenteau, réalisateur, journaliste et humoriste

Dans ses reportages à la Course Destination-Monde, ses billets à Samedi et Rien d'autre à la Radio de Radio-Canada et ses chroniques au Voir, ainsi que pendant ses 10 années sur scène avec les Zapartistes, François Parenteau a toujours défendu un humour politisé et pertinent.

 

Catherine Voyer-Léger, écrivaine et chroniqueuse

Après des études supérieures en science politique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Catherine Voyer-Léger a fait carrière comme gestionnaire dans le milieu culturel. Installée dans la région d’Ottawa/Gatineau depuis six ans, elle coordonne aujourd’hui les activités de l’Alliance culturelle de l’Ontario. Aussi écrivaine, elle a publié trois livres : Détails et dédales et Désordre et désirs (Hamac), des recueils de chroniques, et Métier critique (Septentrion), un essai sur l’état de la critique culturelle. Elle est aussi chroniqueuse au Journal de Montréal et à Ici Radio-Canada Première, en plus de poursuivre une maîtrise en lettres françaises, à l’Université d’Ottawa, sous la direction de Lucie Joubert.

 
Les invités Mathieu Bock-Côté et Émilie Dubreuil ont malheureusement dû se désister
 
 
Retour en haut

Atelier 1 : Musique et technologies

Palais Montcalm - Salle D'Youville  - 8 h à 10 h / 10 h 30 à 12 h 30

 

Description :

 

Prestations, démonstrations techniques, rencontres et échanges : des exemples, des outils et une vision pour accueillir les musiques d’aujourd’hui.

→     Démonstration en direct de plusieurs facettes des musiques et de la technologie

→     Accueillir un show avec de nouvelles technologies : l’enfer?

→     Quelle est l’offre québécoise?

→     Quel intérêt pour un diffuseur? Comment faire un succès de l’évènement?

 

Cet atelier est le fruit d’une collaboration entre RIDEAU et Le Vivier. Le Vivier est un diffuseur spécialisé formé du regroupement de 35 ensembles et organismes en musique de création. Sa mission : favoriser le développement des musiques nouvelles et offrir à tous, par la diffusion d’œuvres de qualité, une porte ouverte sur la culture.

 

Animatrice :

 

Emmanuelle Lizère

Diplômée en musique et musicologie de l’Université de Tours, puis en thérapie et psychopédagogie des arts de l’Université Paris V, Emmanuelle Lizère conçoit, anime et réalise depuis 2001 des ateliers d’initiation à la musique contemporaine pour les enfants et les publics de tous âges (à l’IRCAM, au festival Manca à Nice ou encore à l’Abbaye de Royaumont). Depuis 2011 à Montréal elle mène des activités de médiation culturelle pour des concerts de musiques nouvelles dans le cadre du Vivier, pour Accès culture et pour différents ensembles musicaux spécialisés.

 

Invités :

Louis Dufort

Compositeur montréalais, ses productions sont nombreuses et de factures multiples : support fixe, mixte avec traitement en direct, vidéomusique et installation. Il est également un collaborateur régulier de la Compagnie Marie Chouinard depuis 1996. Il reçoit plusieurs commandes de divers ensembles et organismes de musique : ACREQ, SMCQ, RÉSEAUX, Chants libres, Codes d’Accès, ECM+, Quasar, Quatuor Bozzini, SIXTRUM, Radio-Canada et le ZKM (Allemagne). Parallèlement à son travail de créateur, Louis Dufort enseigne la composition au Conservatoire de musique de Montréal et est le directeur artistique du festival AKOUSMA.

 

Quasar, quatuor de saxophones

Passionné par la musique de son temps, le quatuor de saxophones Quasar se consacre à la création et à la promotion des musiques nouvelles. Musique instrumentale, électronique et improvisation, il est de toutes les aventures. Seul ou accompagné d'un orchestre symphonique, acoustique ou branché, Quasar offre au public une programmation unique et profondément originale. L’ensemble est lauréat de cinq prix OPUS décernés par le Conseil québécois de la musique, dont l’Opus Interprète de l’année et finaliste musique au Grand Prix 2015 du Conseil des arts de Montréal. Quasar présente une série de concerts à Montréal et se produit régulièrement à travers tout le Canada, aux États-Unis et dans de nombreux pays d’Europe.

 

Sylvain Pohu

Compositeur, improvisateur et guitariste, Sylvain Pohu est membre fondateur et directeur artistique de l'ensemble de jazz contemporain [iks]. Il est aussi membre de la Ligue d’improvisation musicale de Montréal, du duo detypeinconnu, du trio Gros Castor et du groupe Wonder-trois-quatre. Dans un autre registre, il réalise des installations sonores et des vidéomusiques interactives. Sa musique est principalement offerte sur l’étiquette Ora. En parallèle à ses activités artistiques, il travaille comme directeur technique sur plusieurs projets multimédias, ainsi qu’au Centre de recherche interdisciplinaire en musique, média et technologies (CIRMMT) de l’Université McGill.

 

Myriam Bleau

Myriam Bleau est une compositrice, artiste multimédia et musicienne originaire de Montréal. Œuvrant à la frontière entre la performance musicale et les arts numériques, elle cherche à créer des systèmes audiovisuels qui dépassent l’écran, en réalisant des installations et des interfaces musicales de performance. Ses activités sur la scène musicale populaire ont orienté sa pratique électronique hybride, qui intègre des éléments hip-hop, techno et pop. Son travail a été présenté internationalement et reconnu notamment par les prix Ars Electronica 2015 (Autriche), Sonic Arts Award (Italie), Elektra (Canada), ISEA 2015 (Canada) et Transmediale (Allemagne).

 

Luce Couture

Directrice du Théâtre Centennial, Luce Couture établissait en 1987 les bases d’une programmation axée principalement sur la musique et la danse. Associée au groupe La danse sur les routes du Québec, elle a aussi participé à la table de concertation pour la mise sur pied d’un organisme de circulation de la musique au Conseil québécois de la musique. Elle recevait en 2006 le prix Opus Diffuseur de l’année décerné par cet organisme et une seconde fois comme Diffuseur pluridisciplinaire de l’année en 2012. En février 2013, RIDEAU lui remettait le prix Reconnaissance, soulignant son apport extraordinaire à l’avancement et au rayonnement de la diffusion des arts de la scène.

 

 

Retour en haut

Atelier 2 : Améliorer notre efficacité auprès des gouvernements

Le Cercle - Salon Le Niché - 8 h à 10 h / 10 h 30 à 12 h 30

 

Description :

 

Pour être plus efficace dans nos rapports avec les gouvernements, il faut d’abord comprendre comment ils fonctionnent ou, si l’on veut, les regarder avec la bonne paire de lunettes. C’est seulement après que l’on peut se doter d’un plan d’action : qui, quoi, comment, où. Il y a des questions à se poser, des réponses à trouver, des erreurs à ne pas commettre. Dans un contexte en plein changement, il faut aussi connaître les nouvelles règles du jeu.

 

Conférencier :

 

Joseph Facal, PH.D, professeur, HEC Montréal

Professeur agrégé à HEC Montréal Joseph Facal est auteur de sept livres dont Comprendre et influencer les gouvernements, publié chez Transcontinental en 2010. Il détient un doctorat en sociologie de l’Université de Paris-Sorbonne et une maîtrise en sciences politiques de l’Université de Montréal. Il est aussi chroniqueur au Journal de Montréal, au Journal de Québec, à l’émission de télévision Bazzo.tv sur les ondes de Télé-Québec et à l’émission radiophonique Gravel le matin sur la Première chaîne de Radio-Canada. Député à l’Assemblée nationale du Québec de 1994 à 2003, il fut notamment président du Conseil du Trésor et ministre d’État à l’Administration et à la Fonction publique.

Retour en haut

Atelier 3 : L'expérience Corps Rebelles

Photo - Dev. pro. 2016 - Corps rebelles

photo : Louise Leblanc

 

Musée de la civilisation  -  8 h à 10 h / 10 h 30 à 12 h 30

 

Description

 

Aux limites de l’installation et de l’œuvre, Corps Rebelles est une véritable invitation à découvrir la danse contemporaine comme langage universel, à en explorer les codes, les inspirations et le potentiel fédérateur des cultures. À travers une immersion muséographique, RIDEAU et le Musée de la civilisation vous proposent une expérience intime et enrichissante. Les participants seront plongés dans l’univers de Joe, œuvre phare du chorégraphe Jean-Pierre Perreault créée en 1984 et recréée par le studio Moment Factory. Accompagné de cinq interprètes, le chorégraphe Harold Rhéaume viendra ensuite présenter les étapes de création de son œuvre Partition Blanche, sujet de résidence de la compagnie Le Fils d’Adrien Danse. Nous laisserons finalement le spectateur à la découverte du langage du corps en mouvement durant la visite de l’exposition Corps Rebelles.

 

Animateur :
 

Harold Rhéaume, directeur artistique et chorégraphe, Le Fils d’Adrien Danse

Force vive du milieu artistique de Québec, Harold Rhéaume est directeur artistique et chorégraphe de sa compagnie Le Fils d’Adrien Danse. Diplômé de l’École de Danse de Québec, c’est un artiste polyvalent et impliqué qui est aussi enseignant, animateur, conférencier et conseiller artistique en plus de produire plusieurs chorégraphies pour le théâtre, l’opéra, le cirque et le cinéma. En octobre 2014, il est nommé président du Regroupement québécois de danse.

 

Invités :

 

Jean-François Duke

Interprète et chorégraphe diplômé de l’École de Danse de Québec, Jean-François Duke a collaboré avec Harold Rhéaume, Lina Ledoyen, Daniel Bélanger, Karine Ledoyen  et Emmanuel Jouthe. Ayant à cœur le développement de la danse contemporaine, il cofonde la plateforme de recherche Le Bloc.danse. Jean-François Duke est aussi directeur artistique de La petite scène et fait partie de l’équipe Les Chantiers / constructions artistiques du Carrefour international de théâtre de Québec.

 

Ariane Voineau

Formée en danse contemporaine aux Conservatoires Nationaux de Nantes et d’Angers en France, Ariane Voineau évolue auprès de Karine Ledoyen et Harold Rhéaume. On l’a aussi vu danser pour le Cirque du Soleil, Olivier Normand, Daniel Bélanger, Priscilla Guy et plus récemment avec Valérie Sabbah. Ariane Voineau entreprend aussi la création d’un solo et de duos avec Fabien Piché et Jean-François Duke. Elle est également administratrice et chapeaute le comité des communications au sein de L’Artère.

 

Étienne Lambert

Diplômé en musique et en danse contemporaine de l’École de Danse de Québec, Étienne Lambert se consacre à ces deux activités à plein temps. Il est cofondateur du collectif Dans ta face/In your face, organisme protéiforme dédié à la création des espaces de collaboration et à la création entre danse, musique, arts visuels, performance et théâtre. Étienne Lambert a collaboré récemment comme interprète auprès d’Harold Rhéaume.

 

Eve Rousseau-Cyr

Eve Rousseau-Cyr compte à son actif de nombreuses collaborations avec des chorégraphes tel que Lydia Wagerer, Emmanuel Jouthe, Harold Rhéaume, Annie Gagnon, Daniel Bélanger et le Théâtre du Gros Mécano. Diplômée de l’École de Danse de Québec, elle est aussi interprète dans un duo commandé à la chorégraphe Sasha Ivanochko. Eve Rousseau-Cyr est également membre du conseil d’administration de L’Artère, développement et perfectionnement en danse contemporaine.

 

Alan Lake

Alan Lake est interprète, chorégraphe, réalisateur et artiste en arts visuels. En consacrant son quotidien à la danse, il nourrit sa pratique pluridisciplinaire par le geste. Son travail fait ainsi cohabiter ces disciplines en un lieu commun, au service du mouvement. Alan Lake intègre aussi à sa démarche artistique des vidéodanses qu’il réalise. En tant qu’interprète, Alan Lake s’est joint aux compagnies Le Fils d’Adrien Danse d’Harold Rhéaume et Le Carré des Lombes de Danièle Desnoyers.

Retour en haut

Atelier 4 : Savoirs et trajectoires multidisciplinaires: hightech, lowtech ou no tech?

Photo - Dev. pro. 2016 - HiTech

 

photo : Louise Leblanc    -    Herman Kolgen, artiste multidisciplinaire

 

Coopérative Méduse  –  8 h à 10 h / 10 h 30 à 12 h 30

 

Description :

 

 

RIDEAU et les Productions Recto-Verso vous proposent une expérience unique d’échange et de découverte. Lors d’une visite guidée, les participants exploreront les installations présentées dans le cadre du Mois Multi 2016. Ils seront amenés à se questionner sur le foisonnement des procédés mis en mouvement par la démarche multidisciplinaire. Une démarche qui adopte pour le public, la forme d’expériences sensorielles, ludiques et interactives. Les artistes Simon Drouin, Caroline Gagné et Herman Kolgen livreront ensuite, pour l’occasion, leurs visions et les résultats de leurs récents travaux.

 

Animateur :

 

Gaëtan Gosselin, directeur général, Productions Recto-Verso et Mois Multi

Président du Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec, artiste et gestionnaire engagé depuis une trentaine d’années dans le développement et le rayonnement des arts actuels, Gaëtan Gosselin a assumé d’importantes responsabilités au sein d’organismes culturels dont le Conseil des arts et des lettres du Québec. Il a participé activement à la création de la Coopérative Méduse. Ses travaux artistiques en photographie ont été présentés au Québec, au Canada et à l’étranger.

 

Invités :

 

Simon Drouin

Performeur, concepteur et musicien, Simon Drouin, avec Laurence Brunelle-Côté, explore les nouvelles écritures scéniques et les arts indisciplinés à travers les différents projets du bureau de l’APA. Le bureau de l’APA est un atelier de bricolage indiscipliné d’arts vivants permettant la rencontre de créateurs de tous horizons autour de projets artistiques atypiques. Simon Drouin œuvre aussi au sein de L’orchestre d’Hommes-Orchestres, un collectif musical multidisciplinaire, pour la création de différentes performances scéniques et interventions urbaines. Il fait partie de l’équipe de direction artistique de Recto-Verso.

 

Caroline Gagné

À la suite d’une recherche amorcée dès 1998, Caroline Gagné développe sa pratique en arts visuels et médiatiques. Elle compte à son actif plusieurs résidences, expositions individuelles et collectives et participations à des événements internationaux. En 2011, son œuvre CARGO, présentée au Mois Multi 12, lui a valu un Prix d’excellence des arts et de la culture de la Ville de Québec. Active dans son milieu, Caroline Gagné assure la direction artistique du centre d’artistes Avatar depuis septembre 2013.

 

Herman Kolgen

Herman Kolgen est un artiste multidisciplinaire reconnu depuis plus de vingt ans pour ses créations en arts médiatiques. Véritable sculpteur audiocinétique, il tire son matériau premier de la relation intime entre le son et l’image. Herman Kolgen est récipiendaire de plusieurs prix prestigieux dont les prix Ars Electronica et Best experimental film award de l’Independent film festival de New York et de Los Angeles. Il fait partie de l’équipe de créateurs associés à Recto-Verso.

 
Retour en haut

Atelier 5 : Des mondes inspirants, des pairs gagnants!

Hilton Québec- Salle De Tourny – 8 h à 10 h / 10 h 30 à 12 h 30

 

Description :

 

Des mondes inspirants : l’innovation au service de la culture

Déjà en 1986, le journal Voir a été le premier hebdomadaire culturel gratuit au Québec. Ce média a grandement contribué à l’essor de l’industrie culturelle locale. Il a été aussi un des premiers à entreprendre le virage web avec Voir.ca qui depuis 1996 s’est imposé comme la référence en matière de diffusion culturelle. Hugues Mailhot et Michel Fortin viendront nous présenter une approche innovante de la Boutique Voir qui permettra aux diffuseurs des arts de la scène de s’offrir une campagne publicitaire à grand impact sans sortir le moindre sou de leur poche.

 

Des pairs gagnants : des finalistes aux prix RIDEAU

Les finalistes aux prix RIDEAU Développement et Partenariat 2016 viennent témoigner de l’histoire des projets et des réalisations qui leur ont valu cette nomination. Nous les écouterons parler d’originalité, d’audace, de pertinence et de persévérance, ce qui très souvent, compose le quotidien d’un diffuseur.

 

Animatrice :

 

Esther Charron, consultante / productrice

Esther Charron, gestionnaire culturelle, a fondé et dirige Pôles Magnétiques, Art et Culture, une société de consultation spécialisée dans la gestion, la production et la programmation dans le domaine des arts et de la culture. Polyvalente, caméléon, elle accompagne les compagnies artistiques dans leur développement, assume la direction de production d’événements, programme divers ateliers et conférences et anime régulièrement des rencontres sectorielles. Également musicienne, elle est pianiste et interprète dans Norge, une coproduction du Théâtre Humain et du Trident.

 

Invités :

 

Michel Fortin, président et associé, Voir

Entrepreneur avec près de 25 ans d’expérience dans des postes de haute direction, Michel Fortin a collaboré à de nombreux projets d’envergure, dont le démarrage d’un réseau de journaux culturels au Québec. Associé de Communications Voir depuis 2001, il a également participé à la création de la société de distribution Diffumag et a collaboré à la production d’émissions de télévision comme Voir à Télé-Québec et Guide Restos Voir au canal Évasion. En 2012, il se lance dans le commerce électronique avec la Boutique Voir.

 

FINALISTES - PRIX DÉVELOPPEMENT (8 h à 10 h)

1 | Marc-Antoine Dufresne, Village en chanson de Petite-Vallée pour Le Village en chanson de Petite-Vallée : centré sur sa communauté

2 | Mireille Pouliot, Diffusion culturelle de Lévis, L’Anglicane, pour Priorité : développement des publics et des marchés

3 | Annie-Claude Coutu Geoffroy, Corporation Hector-Charland, l’Assomption, pour Les 50 Jours de la danse

 

FINALISTES - PRIX PARTENARIAT (10 h 30 à 12 h 30)

1 |  Julie Carrière et Mélanie Allemand, Maison de la culture de Gatineau pour Gatineau prend la scène

2 | Chantal Lamoureux, Ville de Gatineau – salle Jean-Despréz et Cabaret La Basoche, pour Comité de programmation jeunesse Scène 1425 Gatineau

3 | Claude Morissette, Maison de la culture Villeray-St-Michel-Parc-Extension, Montréal, pour Programme Un temps pour l’Art

 
Retour en haut

Midi-conférence - De la billetterie aux créateurs de musique : le chemin de l'argent

Photo - Dev. pro. 2016 - SOCAN

Photo : Louise Leblanc

Yanick Hardy, Geneviève Côté et Guillaume Moffet

 

Centre des congrès (Place du marché) - mardi 16 février 2016 - 12 h à 13 h

 

Cette conférence animée par la SOCAN détaillera comment les sommes versées par les diffuseurs à la SOCAN se rendent dans les poches des créateurs de musique. Vous êtes impliqués de près ou de loin à tout ce qui touche les concerts de musique? Cette conférence est pour vous! Les conférenciers sont Guillaume Moffet, responsable A&R et Yanik Hardy, relationniste, service des Licences.

 

 

Retour en haut

Rencontre-causerie : Génération C : Les 18 - 30 ans

Musée de la civilisation (Auditorium Roland-Arpin) - Lundi 15 février 2016 - 20 h 25 à 21 h 10

 

Description :

Adeptes des TI, ils sont nés un ordinateur à la main. C’est d’ailleurs leur outil premier pour communiquer, créer et collaborer. Mais à l’ère de l’instantanéité, ils sont cependant difficiles à caractériser. Comment aller chercher et garder le public des 18-30 ans? Les efforts de sensibilisation aux arts de la scène dans le cursus scolaire sont-ils profitables à long terme? Quels éléments feront que la génération C reste attentive durant un spectacle? Ce seront des questions que nous nous poserons, ensemble, lors de cette rencontre-causerie. Sylvain Massé, Suzie Larivée et Pierre Lévesque nous donneront certaines pistes de solutions tirées de leurs différents projets ciblés.

 

Animation :

Sylvain Massé

Comédien et animateur, on l’a vu tant au théâtre, au cinéma qu’à la télé. Touche à tout, il anime aussi plusieurs évènements. Cofondateur, président et codirecteur du Théâtre Motus jusqu’en 2012, il poursuit sa démarche de création avec les productions Danalou. De plus, il est président du conseil d’administration du Conseil montérégien de la culture et des communications et membre du conseil d’administration du Conseil des arts et des lettres du Québec.

 

Invités :

Suzie Larivée

Productrice, agente d'artistes et gestionnaire de salle, Suzie Larivée est l'une des directrices de La Tribu depuis 20 ans. Son parcours l'a mené des maisons de la culture à l'art contemporain pour arriver à la chanson au tournant des années 90. Depuis 4 ans, elle représente également des créateurs en théâtre et danse, démarche intégrée aux activités de La tribu.

 

Pierre Lévesque

Pierre Lévesque est diffuseur à Rivière-du-Loup en spectacles depuis 2009. Il a fait ses débuts dans l’organisation de spectacles et d'évènements il y a bientôt 20 ans alors qu’il était étudiant à l’Université Laval. Il est membre fondateur et premier directeur général des Cartonfolies du Témiscouata. Il a été journaliste, animateur radio et directeur général de la Chambre de commerce de Rivière-du-Loup. Pierre Lévesque a fait des études en sciences politiques et en vente marketing de l’Université Laval. Il est aussi diplômé du Collège Radio Télévision de Québec.

 

Retour en haut

Les dernières nouvelles de la Bourse

  • Dévoilement : Sélection internationale 2018

    Lire +
  • Ouverture des candidatures aux prix RIDEAU

    Lire +
  • Présenter une vitrine à la Bourse RIDEAU 2018!

    Lire +
Voir toutes les nouvelles
Retour en haut

EN DIRECT! - Débat : À la croisée des arts et du savoir

Retour en haut