Actualité

Partager :

Associations et regroupements artistiques : des coupes surprises de 2,5 M$ au CALQ

24 juin 2015
Catégories :   Économie de la diffusion  /  GD - Affaires publiques et concertation en diffusion  /  GD - Vie associative 

Les regroupements nationaux et organismes de services soutenus par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) devront vivre avec 2,5 M$ en moins. C'est la contribution « à l’effort budgétaire gouvernemental » qui a été demandé au CALQ par la ministre de la Culture le 23 juin 2015.

 

La députée de Joliette et porte-parole de l’opposition officielle en matière de culture et de communications, Véronique Hivon, a dénoncé par voie de communiqué, en cette veille de Fête nationale,  les « compressions aveugles » qu’impose le gouvernement et demande à la ministre de reculer. « Le gouvernement doit reculer sur cette décision sans précédent qui touche le Conseil des arts et des lettres et qui n’avait pas été annoncée lors de l’étude des crédits budgétaires. » a déclaré madame Hivon.

 

Revue de presse - La ministre David minimise, mais les artistes se disent frappés de plein fouet

Revue de presse - Restrictions budgétaires : après le CALQ, la SODEC

Revue de presse - Compressions de 2,5 millions au CALQ

Revue de presse - Des compressions de 2,5 M$ au Conseil des arts et des lettres

Revue de presse - Les compressions dans les arts et les lettres dénoncées

Revue de presse - Être et avoirs

 

Photo : Hélène David ©ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Retour