Créations Estelle Clareton
La chorégraphe et la compagnie : Créations Estelle Clareton (CEC)
Passionnée par le langage du corps, Estelle Clareton a interprété des pièces imaginées par d’autres chorégraphes avant de plonger dans la création. Également comédienne et metteure en scène, l'artiste élabore des univers où le dialogue entre le théâtre et la danse est possible et complémentaire. Conseillère artistique à l’École Nationale de Cirque, elle se sent fortement inspirée par le travail de clown, de jonglerie, des envolées ludiques et acrobatiques qui se retrouvent en filigrane dans ses propositions scéniques.

Afin de donner une assise à son travail, elle fonde en 1999 Créations Estelle Clareton. Rapidement, la compagnie se démarque par ses œuvres chorégraphiques originales et hétéroclites, humaines et engagées dans la réflexion, toujours abordées avec charme et humour. La même année, la pièce Juliette voit le jour à Montréal, tourne en France et en Angleterre; en 2003, Monsieur est présenté à l'Agora de la danse et au Théâtre de Quat’Sous.

Parfois conseillère en mouvements au théâtre, on la retrouve autant au TNM qu'à l'Espace Libre ou au Théâtre d'Aujourd'hui.

En 2005, Estelle Clareton organise ses créations en un thème : Furies, une ambitieuse série de spectacle s'échelonnant sur plusieurs années. L'idée jaillit d’un sentiment d’urgence de dire, de défendre et de partager son point de vue sur le monde et sa relation à l’autre par le corps. Furies, qui compte déjà neuf créations, s’articulera en 24 propositions artistiques suivant l’alphabet grec. Montréal Danse produit la première œuvre de la série, Furies, Alpha 1/24 (2005), pièce pour 6 interprètes qui connaît un vif succès et tourne dans plusieurs pays. S’envoler (Furies, Epsilon 5/24), un des spectacles les plus ambitieux de la chorégraphe, créé avec 12 interprètes, tourne au Québec, au Canada, au Mexique, en France et en Allemagne depuis 2010.

Lauréate du studio du Québec à Paris en 2013, elle y conçoit S’amouracher (Furies, Iota 9/24). En 2015, elle créé Lumières et tremblements pour les finissants de l’École de Danse Contemporaine de Montréal. Pour la compagnie et sa directrice artistique Tendre constitue une toute nouvelle aventure, puisqu'il s'agit d'une première incursion vers le jeune public.

Créations Estelle Clareton

Spectacle(s)
Retour