Ensemble Kamaan
Dans l’univers musical éclectique de l’Ensemble Kamaan, les frontières sont abolies pour faire place à une alchimie intrigante à travers la conversation envoutante entre le santour de Amir Amiri, le kamanché de Showan Tavakol, le rabab et la voix de Behnaz Sohrabi ainsi que l'alto d'Olivier Marin. Les sons à couper le souffe du kamanché, la délicatesse du rabab et de la voix, la douce ferveur du santur, et la profondeur du timbre de l'alto invoquent des contes anciens et nostalgiques, équilibrés par des connexions universelles familières et originelles.

En s’inspirant de la diversité et la fuidité culturelle iranienne, ces quatres virtuoses créent une fusion unique qui combine le raffnement de la musique classique traditionnelle persane et la rigueur des mélodies folkloriques au sein d'une approche contemporaine et compositionnelle. L’Ensemble Kamaan s’aventure sur un territoire innovant, de voyages épiques libres sans frontières avec des pièces imaginatives qui élargissent les champs de ces traditions musicales.

La diversité de la musique iranienne est à l'image des languages et regroupe les systèmes de langue : Perse, d'Azerbaijan, Kurde, Baluchi, Khorasani et Turkaman. Chaque musique selon sa provenance a son système modale propre basé sur l'oralité. D'un autre côté, la musique « Dastgahi » dite musique classique persane comporte un répertoire écrit. L'objectif de Kamaan est de tisser des liens entre la musique Dastgahi et la musique des différentes régions à la manière contemporaine et va jusqu'à s'accorder avec d'autres styles de musiques occidentales, baroque et médiéval.

Ensemble Kamaan

Retour