Julien Pilon
L’art en général a toujours été pour moi une source de motivation. Parmi les premières attractions qui me menèrent vers l’art, outre la musique, il y eut naturellement la littérature qui m’interpella. Très rapidement je m’aperçus que l’écriture me procurait une évasion instantanée. Frôlant les murs de mon imaginaire je marchais à travers les mots avec une aisance déconcertante.

Possédant alors suffisamment de matériaux pour atteindre mon objectif, j’entrepris d’immortaliser quelques-unes de mes pièces. C’est ainsi qu’au cours de l’hiver 2010-2011, à l’âge de 21 ans, je réalisai de manière indépendante mon premier album intitulé « Le rôdeur ».

Suivit une série de spectacle et festivals. Malgré tout l’envie de voyager était toujours très forte. J’avais besoin de détachement et de changement. Je décidai de ne pas partir et poursuivre certains buts. En 2013 je me suis donc exilé à Drummondville afin de suivre une formation en sonorisation et enregistrement. Cette formation me permettrait d’acquérir les connaissances techniques qui me seraient profitables pour mes projets.

Un an plus tard, m’inspirant du quotidien, de la vie urbaine, des amitiés et de mes relations, parfois ténébreuses, avec les filles je me mis à la composition et l’écriture de mon nouvel album « Le bruit du temps » qui devrait sortir l’été 2017
 
Mais le meilleur reste à venir…

Julien Pilon

Spectacle(s)
Retour