Matériaux composites et Pirata Théâtre
ALBUM DE FINISSANTS
Une création portée par Michelle Parent et Anne Sophie Rouleau
Pirata Théâtre et Matériaux Composites

DEUX ARTISTES, DEUX COMPAGNIES, UNE MÊME VISION
Album de finissants est le fruit de deux créatrices aux approches distinctes mais complémentaires : la première plus axée
sur le lien entre l’art et la communauté, l’autre visant la rencontre entre les disciplines. Tandis que Michelle Parent (Pirata
Théâtre) rassemble sur scène artistes et individus marginalisés, les créations d'Anne Sophie Rouleau (Matériaux
Composites) entrecroisent la danse, la vidéo, la performance, la littérature, le théâtre.

MATÉRIAUX COMPOSITES
En 2006, Anne Sophie Rouleau fonde la compagnie de recherche-création Matériaux Composites (MC), où elle poursuit
une démarche audacieuse en collaboration avec des créateurs de différents horizons, dont l’artiste visuelle Marie-Ève
Fortier. MC s’intéresse au franchissement des frontières, celles qui isolent les êtres autant que celles qui séparent les arts.
Croisant le théâtre, la danse et les arts visuels, jouant avec des éclats de réel et des matériaux de toutes sortes, MC
cherche à ouvrir de nouvelles voies de passages entre le texte, le corps et l’image, et à faire de la scène l’espace d’une
véritable orchestration de solitudes. Après avoir exploré, avec Album de finissants, l’univers de l’adolescence et partagé
la scène avec plus de 300 jeunes, MC se tourne maintenant vers l’autre extrémité de la vie et investit le territoire de la
vieillesse, avec Le Couloir des possibles, dont deux premières moutures ont été présentées au festival Jamais Lu de
Montréal (mai 2017) et à Zone Homa (juillet 2017). Souhaitant ouvrir une fenêtre sur la réalité du CHSLD, les initiatrices du
Couloir, Anne Sophie Rouleau et Marie-Eve Fortier, invitent des créateurs de différents horizons artistiques, à pénétrer cette
réalité, à s’en imprégner, à s’en inspirer.
Metteure en scène et directrice artistique de MC, Anne Sophie Rouleau a reçu le Grand prix d’excellence en théâtre pour
son mémoire-création Passages, repris au théâtre La Chapelle en 2008 et une nomination au gala des Cochons 2014,
catégorie « meilleure mise en scène » pour Album de finissants, dont elle signe aussi l’adaptation.
http://compagniemateriauxcomposites.blogspot.ca

PIRATA THÉÂTRE
Fondé par Michelle Parent, Pirata Théâtre marque depuis 2009, l'imaginaire des spectateurs par ses créations singulières.
Que ce soit dans ses productions ou lors des laboratoires/ happening publics présentés chaque année, les créations
PIRATA se signalent par leur originalité dans les formes et par l'alliage d'une théâtralité éclatée qui met en jeu des
d'interprètes souvent en marge de la société active. Fruit d'une recherche interdisciplinaire et multidimensionnelle: l'écriture
de l'espace, des corps, du rythme, de la parole et du geste cherche à inventer un langage original qui n’a de cesse de
déplacer les frontières entre les arts et la vie, entre l'art et le lien social, pour explorer les fissures et les rites de notre
monde. Véritables actes poétiques et politiques, ces créations d'ensemble fracassent les codes du théâtre, tissent une
dramaturgie de l'image et placent l'humain au centre de ses compositions. L'espace de la scène est un lieu de passage, une
matière vivante, polyphonique. C'est un territoire de réconciliation unique qui, sans le truchement de l'art, n'aurait jamais eu
lieu. C’est l’incarnation même d’une utopie pour la société : il n'y a plus d'exclus. Provoquant des rencontres improbables à
même les distributions, les créations naissent à l'issu de long processus d'interaction, d'influence, de réciprocité et
d'observation.
Au nombre de ses réalisations marquantes on compte LA MAISON, en 2011 créé avec est jeunes femmes en difficulté et
des actrices professionnels et récipiendaire du prix pour la portée sociale lors du Gala des Cochon d'Or de la même année.
Récemment en janvier 2016, le spectacle LES BIENHEUREUX, rassemblant sur scène des personnes recevant les
services du Centre en Réadaptation en Dépendance de Montréal et des artistes du théâtre, a été chaudement accueilli au
Théâtre Aux Écuries. Parallèlement aux créations Pirata Théâtre s'inscrit également dans une offre de médiation culturelle et
propose des ateliers artistiques dans plusieurs organismes.
http://www.piratatheatre.com/

POURQUOI «ALBUM DE FINISSANTS» ?

Qu’est-ce qui se passe dans la tête des ados rivés à leurs pupitres, alors que les minutes piétinent sur l’horloge
de l’école? Que transmet-on vraiment à ces élèves assis en rang, rangés en ordre alphabétique, classés, notés,
pressurisés? Quel savoir, quelles valeurs? Quel sens? Véritable acte de présence, Album de finissants convie les
spectateurs, ados et adultes, à un face-à-face avec les finissants du secondaire, les adultes de demain. Point de
départ et terreau de la création, le texte (Album de finissants, Ed.Triptyque, 2014)) de Mathieu Arsenault est une
radiographie troublante de l’école, qui perce la façade des sourires obligatoires pour nous plonger directement
dans la tête des ados, où les pensées déferlent en un flot où s’entrechoquent règles de grammaire, désirs
lancinants, idées reçues, musique pop et quête éperdue de sens.
UNE CRÉATION MULTIDISCIPLINAIRE
Sur scène, il y a une classe, avec ses pupitres en rangées, et des élèves assis derrière. Il y a des cloches, des
feuilles de papier, des mains levées, une dictée… Album de finissants joue avec la réalité de l’école afin d’en
exprimer la « face cachée », c’est-à-dire l’amour, l’ennui, la peur, la révolte, l’espoir, le doute; tout ce qui traverse
les jeunes, alors qu’ils sont assis là, chacun derrière son petit pupitre, seul avec ses pensées. Ni histoire ni
personnage ici, mais de vrais jeunes et des acteurs qui, ensemble, tentent d’exprimer, par tous les moyens
possibles, tout ce qu’on ne peut pas dire avec les mots du quotidien, mais qu’il semble urgent de partager. Pour
les créatrices, « par tous les moyens possibles », veut dire puiser dans tous les langages de la scène: s’exprimer
par les mots, mais aussi par le mouvement, par l’image, par la musique. Un peu comme si la journée de classe
était transformée en vidéoclip pour parler directement aux sens, aux imaginaires.
Gagnant du prix Cochonnailles « décerné à une production inclassable mais incontournable » (Gala des Cochons
d’or 2014), Album de finissants ouvre un espace de parole aux adolescents, sous-représentés dans notre société.
Ils ont été engagés dès le départ dans le processus de création et chaque reprise implique la participation de
nouveaux ados, et ainsi de mettre chaque fois une communauté face à sa propre jeunesse.

Matériaux composites et Pirata Théâtre

Spectacle(s)
Retour