Théâtre du Frèt
Frèt, n.m : marchandise commerciale transportée par cargo, par avion

En 2007, Alexandre l’Heureux et Léa Traversy, tous deux formés à l’École Nationale de Théâtre du Canada présentaient leur premier projet à des étudiants de l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre de Lyon avec la volonté d’échanger de nouvelles techniques de jeu et de trouver un complément à leur formation.

C’est avec l’aide de l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse, de Power Corporation, de l’École Nationale ainsi que du Conseil des Arts et lettres du Québec qu’ils ont pu présenter "Les larmes de l'aveugle" à Montréal, Lyon et Paris devant nul autre que l’auteur et académicien de renom, René de Obaldia. S'ensuivront "Pourquoi pas moi" et "Dans le lit de Max chez Max" des projets qui ont, eux aussi, le but de créer à travers de outils d'échange et de métissage.

"Les trois petits vieux qui ne voulaient pas mourir", une ode à la vie pour les 7-77 ans, marque leur premier spectacle en jeu masqué qui fera déjà l’objet d’une tournée à travers le réseau Accès Culture Montréal et qui participera aux Découvertes Théâtrales (offertes par la Maison Théâtre) au printemps 2018.

Après un passage à la rencontre ROSEQ d'automne, la compagnie souhaite rencontrer les publics des nombreux diffuseurs du Québec et d'ailleurs.

Théâtre du Frèt

Retour