Confidences sur l'oreiller, un essai sur les rêves
"Confidences sur l'oreiller, un essai sur les rêves", dernière création de Dulcinée Langfelder qui métisse le mime, la danse, le théâtre et la projection vidéo.

« Confidences sur l’oreiller » est une collection de rêves réels de Dulcinée Langfelder, enregistrés sur un dictaphone de chevet. L’œuvre, intemporelle et universelle, s’adresse à cette zone de notre être entre conscient et inconscient, et le basculement qui s’opère entre les deux au moment du réveil. Les rêves sont ainsi exposés dans un univers très intime et nous rappellent inévitablement les nôtres. Observez le foisonnement imaginaire et créatif qui dort au fond de nous. Quelque-part, ne sommes nous pas tous des artistes quand on rêve ?

Grâce à une mise en scène épurée, libératrice, et à une orientation technique plus légère, l’oeuvre revisite la forme du one woman-show. Avec une touche d’humour provoquée par le caractère aléatoire et absurde des rêves, Dulcinée Langfelder invite à considérer la capacité artistique de nos rêves et leur prétention à mener un peu notre vie. Parce que rêver est aussi personnel qu'universel.

''La pièce traite d'un sujet universel, le monde des rêves, abordé ici sous une forme des plus vivantes et éclatées. Ultra expressive, Dulcinée Langfelder s'est lancée dans l'exploration de ses propres songes qu'elle ne tente pas de décortiquer mais qu'elle nous livre de manière gaie et légère.'' Émilie Plante

MOT DE LA DIRECTRICE ARTISTIQUE
''Je me suis toujours servie des rêves pour structurer mes œuvres, y trouvant la base de l’imagination humaine. Entre autres, le rêve me confirme que la démarche multidisciplinaire est tout à fait naturelle. Je me demande bien qui fait des rêves « uni-disciplinaires »…

Tout le monde rêve, même quand aucun souvenir n'en reste au réveil. Tous les artistes s'inspirent des rêves, même s’ils n’en sont pas toujours conscients - et ne sommes-nous pas tous artistes la nuit ? Rêver nous garde sains de corps et d'esprit. Mais d'où vient ce besoin vital de nous raconter des histoires farfelues chaque nuit? Voilà la question à laquelle je m’attaque dans cette création.
(…) Plus j'explore le sujet et plus je crois que le fait de rêver est au cœur de nos capacités à réfléchir, ressentir, se souvenir… et même à survivre.

Curieuse d'en apprendre davantage sur cette activité humaine (des plus insaisissables), j'ai d'abord abordé le sujet en "interprétant" mes propres aventures nocturnes sur scène (dans une première esquisse présentée en septembre 2013).

Mon objectif avec cette œuvre est d’encourager le public à avoir hâte de vivre leurs propres aventures nocturnes, et à mieux apprécier l’importance de l’artiste qui vibre en nous, tous.''

-

Le spectacle est disponible en français et en anglais.
Traduction dans les autres langues à venir (avec ou sans sous-titres)

Technique : dimension de scène minimum de 10 m par 10 m
Temps de montage : 1 journée

Contact agent : John Lambert & Assoc. inc: 514-272-7532

Confidences sur l'oreiller, un essai sur les rêves

  • Dulcinée Langfelder & Cie 
  • Clientèle : Grand public 
  • Discipline : Danse 
  • Duree : 1 h 00 
  • Personnes sur scène : 1 
  • Groupe d'âge ciblé :  
Retour